https://www.clicrdv.com/pro/login?locale=fr
Rechercher
  • etoriel

2020...une année de bouleversements

Qui aurait cru que cette année avec son nombre si équilibré, pourrait en fait se révéler si catastrophique pour notre vie d'hommes et de femmes.

A peine 3 mois après son émergence, nous voici face à un cataclysme mondial que nous n'avons pas vu arriver.


Nous, les Hommes, si sûrs de nos facultés intellectuelles, nous nous trouvons face à un adversaire invisible, insidieux et ô combien dévastateur, et virulent, le désormais trop célèbre, COVID 19.


Mais que s'est-il passé pour qu'on en arrive là où nous en sommes?


Nous avons principalement oublié que nous vivons sur une planète qui nous a accueilli depuis plusieurs millions d'années, à laquelle nous devons le plus grand respect mais que nous utilisons sans aucune clairvoyance en lui soutirant ses richesses sans égard pour sa pérennité et celle des générations qui nous suivent.


Alors voilà...la nature nous donne une leçon qui doit nous conduire à la réflexion, peut être même au changement, à défaut de quoi, nous serons confrontés à un autre cataclysme écologique, économique et humain, jusqu'à ce que nous tirions les enseignements de l'avertissement que notre environnement nous délivre.


Depuis 2 mois maintenant, nous sommes reclus chez nous, sans pouvoir nous approcher les uns des autres, en étant suspicieux, méfiants, peut être même aigris, et tristes de cette absence de relation. Les enfants n'ont plus la faculté d'aller à l'école, ou de partager des jeux, nos relations sociales se résument à des apéros skype, salvateurs certes mais tellement frustrants. Nos rapports humains s'étiolent de jours en jours....Nous sommes privés de notre liberté, de notre travail, de nos amis, de notre famille.


En d'autres termes, ce virus nous empêche de vivre, d'aimer, de rire, d'aider, parfois même de respirer. La vie que nous connaissions auparavant dont nous n'avions pas même conscience qu'elle était si belle, et si douce n'est plus...un seul mot nous en a privé : Confinement.


Que faire alors ? Suivre les directives, subir l'éloignement de nos familles et amis, multiplier les barrières, restrictions, mesures de protection et distanciation sociale (!), arrêter de vivre par peur de mourir.


Quelle tragédie.....


Et pourtant, il existe un avenir, un après, plus heureux, plus lumineux, que nous devons construire, maintenant, auquel nous devons réfléchir pour que notre quotidien de demain, soit différent, plus humain, altruiste, plus conscient. Peut-être pourrons-nous alors transformer cette épreuve en succès, pour mieux se comprendre, s'accepter, s'aimer.


C'est finalement peut-être le but de cette pause forcée !


Le 11 mai est le jour dit du "déconfinement", le premier jour du reste de notre vie, différente de celle que nous avons connue.

Alors nous allons sortir avec pour certains, la peur, l'anxiété, pour d'autres la joie de se déplacer de nouveau sans trop de restrictions si ce n'est les règles toujours contraignantes à respecter.


Nous savons également que la période passée et les écueils auxquels nous devrons faire face avant de goûter notre liberté retrouvée et une nouvelle conscience, laisseront des traces qu'il faudra petit à petit, gommer et effacer.


Nous aurons également besoin de mobiliser notre énergie, d'être positifs, d'être à l'écoute de notre corps, de nos sensations.


La sophrologie est une formidable "boîte à outils" utile au quotidien, pour dépasser ses angoisses, mobiliser son énergie, réveiller ses sens, se dépasser....


Quelques exercices pratiqués quotidiennement - respiration consciente, visualisation positive, expulsion des tensions - permettent, dans la plupart des cas, d'apporter une amélioration significative de la perception de son environnement.


Je vous souhaite une très jolie reprise. Prenez le plus grand soin de vous et de vos proches.


44 vues